A.T.E.N.A

Ce projet est piloté par la structure  A.T.E.N.A.

Contact Association A.T.E.N.A
chevalierlise@gmail.com
0033 (0)6 40 26 49 92

L'artiste plasticienne Lise Chevalier est la fondatrice de ce programme de résidence.

Cinq artistes sont invitées par la structure d'accueil A.T.E.N.A pour les années 2017-2019 à collaborer ensemble dans ce programme de résidence. Les artistes ont la possibilité de venir plusieurs fois pendant le temps de ce programme. Cette résidence peut être une résidence de production ou/et de recherche. Les artistes exposeront une restitution de résidence à la Chapelle du Quartier Haut à Sète.

Lise Chevalier vit et travaille à Sète.  Pendant les séjours de résidence, elle se charge de l'accueil des artistes et les soutient dans la réalisation et la mise en oeuvre de leurs projets. Elle travaille avec une vingtaine d'artistes plasticiens dans les ateliers d'artistes de la Ville, dans l'ancien collège Victor Hugo, et met en lien les artistes sétois et les artistes invitées. Elle tisse également des échanges entre le programme de résidence et les lieux culturels de la ville ainsi qu'avec l'Ecole des Beaux Arts de Sète.

Article Inauguration Résidence ATENA

www.lisechevalier.com

Née en 1985
Formation : 2006 DNAP Ecole Nationale des Beaux Arts, Montpellier / 2010 Master en arts plastiques, Université des Arts, Berlin, professeur Lothar Baumgarten

Elle assure la présidence de l’association A.T.E.N.A qui a été fondée dans le but de soutenir ce programme de résidence. Depuis 2009, son travail est montré internationalement (Allemagne, France, Iran, Turquie, Serbie). Lise Chevalier a construit un réseau artistique international. Elle a séjourné cinq ans à Berlin, a participé à de nombreux projets d’échange (Iran, Turquie, Serbie...) Son envie de collaborer avec d’autres artistes, de découvrir de nouveaux cadres et contextes et de créer des transversalités entre les pratiques et les disciplines est un moteur essentiel dans sa pratique.
Elle a été la co-organisatrice d’une exposition nomade Tehran Biennial. Elle a travaillé sur la mise en place de cette exposition à Berlin en invitant et organisant la venue de nombreux artistes iraniens. Durant cette exposition, les artistes iraniens ont eu l’opportunité de présenter leur travail en Europe, pour beaucoup d’entre eux pour la première fois.
De 2010 à 2011, elle a obtenu une bourse d’atelier de l’organisme Karl Hoffer Gesellschaft à Berlin. Chacun des artistes bénéficiait de son propre espace tout en échangeant avec les autres résidents. Les artistes étaient chacun issus de pays et cultures différents, ce qui a beaucoup compté dans l’évolution de son propre travail.
Depuis son ancrage dans la ville de Sète, elle a développé un réseau important dans la région (artistes, galeristes, directeur de musée/institution, commissaires d’exposition, maison d’édition...) Elle entretient de nombreux contacts avec les artistes internationaux qui la sollicitent sur de nouveaux projets. Elle continue à montrer son travail à Berlin dans le centre d’art international Künstlerhaus Bethanien et prépare actuellement de nouveaux projets dans cette ville.
Depuis 2012, elle dispose d’un atelier par la Ville de Sète qui est un grand soutien dans l’évolution de son travail. Ces ateliers d’artistes, regroupés dans un espace commun, génèrent une dynamique et un foisonnement. Ce projet permettra un échange entre les artistes sétois et les artistes en résidence, qui peut aussi permettre des ponts entre ces différentes villes et pays.
Lise Chevalier was born in 1985.
www.lisechevalier.com
She had previously lived in Berlin for five years and took part in several exchange projects. Over the years she has built an international artistic network. She is very interested to discover new places, contexts, to collaborate with other artists and has an interest in cross-disciplinary and sharing practices.
She was the co-organiser of the First International Roaming Tehran Biennial. In the scope of this project, she worked for one year to organize the venue of this show in Berlin. During this project, Iranian artists had the opportunity to present their works in Europe, for many of them for the first time.
From 2010 to 2011, she received a studio grant from the Karl Hoffer Gesellschaft in Berlin. Each received a studio at their disposal. The artists in residency came from different cultures and backgrounds. There she realized how essential it is to build a creative and working context surrounded by different artists.
Since she lives in Sète, she also built a network in the region encompassing artists, galleries, institution directors, curators, art-book editors and other professionals. She maintains contact with international artists who have also invited her to take part in collaborative projects.
Since 2012, she works in a studio provided by the City of Sète. The atelier program in Sète offers studios for artists living in the city. The artists share a common space divided into individual studios. This support from the city of Sète creates a very dynamic working process.
This Residency Atelier Laboratory opens an innovative and new context within this cultural program. This project will create exchange between local artists and the international artists in residency. This can further allow future collaborations between Sète, the region and different cities across Europe, such as Wroclaw, Berlin, Vienna and Belgrade.

Popular posts from this blog